Zimmusic : Editeur de partitions gratuites

Partitions

2979 Partitions

2

Boogalisée

Ce morceau a été écrit pour ma fille lors de son apprentissage du piano. Il faut piquer la main gauche et ne lier que les croches à droite. Pour les mesures 9 à 14, il faut transformer le rythme croches à droite en croches pointées-doubles.

8

Blues triste

Cette pièce a été écrite à l'origine pour le chanteur Eddy, originaire des DOM-TOM, et destinée à un spectacle de la troupe « illicit dance » du chorégraphe Saint-Quentinois Olaf Sibi. Le morceau est devenu plus jazzy avec Fabienne et Caroline, puis très « blues à la Tom Waits » avec Nicolas et son groupe « Les gentlemen ». Depuis peu, c'est la musique qui servira de base à un travail des élèves du collège « Les Molières » aux Essarts le Roi, pour qu'ils écrivent en groupe leur propre chanson. Dans les mesures 41 à 44, transformer les croches en croches pointées-doubles pour plus de rythme. Faire ressortir la note supérieure des accords de la main droite (thème) et le pouce de la main droite dans les mesures 25 à 40.

16

Printemps 2

Ce morceau, je l’ai écrit vers les années 1995. Le titre : Printemps. (Enfin, pour ce que ça veut dire…). A cette époque, je voyageais en train, tous les jours, pour me rendre à mon travail. Une heure de trajet. J’avais le temps de lire et d’écrire. Même de la musique. J’avais fait l’analyse harmonique d’une sonatine de Beethoven. Je me suis servi de cette marche harmonique pour écrire « Printemps ». J’ai allongé, ajouté des blocs entiers, changé la rythmique et le tempo. En fait, il ne reste que la structure, le squelette sur lequel j’ai remis une chair neuve et quelques dentelles. Caractère principal : Écervelé ! La musique Baroque est fondée sur l’indépendance des voix. A partir du 18e siècle, on accompagne une mélodie. Pour le Baroque, les voix sont toutes égales, tout le monde parle ensemble. On retrouve toujours cette façon de faire dans le jazz (Nouvelle-Orléans) et la musique Klezmer. « Printemps » est écrit dans ce style. Il y a 3 parties qui se querellent, se complètent, conversent, s’amusent. Trois parties, trois voix : guitare, timbre : Rain, et piano. Pour moi, c’est une pièce qui fait sourire et même rire. C’est aussi pour moi, un signe qu’elle n’est pas si mauvaise que ça.