Zimmusic : Editeur de partitions gratuites

2760 partitions de maitres gratuites pour tous

310 compositeurs des plus illustres aux plus rares

La grande musique pour de nombreux instruments

Dernières partitions

15

Ostinato n°1

L’ostinato n°1 est une pièce qui sert de conclusion à la suite pour piano « Saint Quentin, ville nouvelle » bien qu’ayant été écrite antérieurement. Elle fait suite à un prélude, et l’ensemble rend hommage aux enfants du Collège de Saint François d’Assise de Montigny Le Bretonneux qui ont été les victimes de l’avalanche des Orres en janvier 1998. Elle est dédicacée à Estelle, une élève, qui a eu la chance d’être vivante.

25

Fax à Elise

La version courte de Fax à Elise que vous pouvez télécharger ici est la première partie d’une composition qui fait 4 minutes 30. La version longue a été écrite pour un spectacle de danse et piano dont la première a eu lieu à l’Espace Culturel Alphonse Daudet de Coignières en mai 2001. J’imagine l’histoire d’un enfant travaillant ses exercices sur le thème de la « Lettre à Elise » et qui rêve qu’il devient pianiste, ses doigts courants sans efforts sur le clavier, réinventant l’œuvre de Beethoven.

En lumière

HAENDEL Georg Friedrich

HAENDEL Georg Friedrich

La carrière d'Haendel débute en Saxe, il s'établit après plusieurs voyages en Angleterre. Génie du clavecin et de l'orgue, sa notoriété restera active durant tout le 19ème siècle.

Haendel est de nos jours, avec Bach, un symbole de la période baroque. Son oeuvre est une synthèse particulièrement réussie des influences allemandes, italiennes, françaises et anglaises de la musique de son temps.

Baroque

Baroque

Originaire d'Italie, principalement des villes de Rome, Mantoue, Venise et Florence au 16 et 17ème siècle, le style baroque va toucher l'Europe Entière.

Ses décorations nombreuses, ses tensions dramatiques et ses exubérances parfois pompeuses se répandront au delà de la musique et inspireront la sculpture, la peinture, la littérature et l'architecture.

Le terme Baroque peut être utilisé encore aujourd'hui, généralement péjorativement, pour signifier quelque chose d'inutilement ornementé et complexe.