Zimmusic : Editeur de partitions gratuites

2760 partitions de maitres gratuites pour tous

310 compositeurs des plus illustres aux plus rares

La grande musique pour de nombreux instruments

Dernières partitions

4

Printemps 2 - Violon

Partition violon seul - Ce morceau, je l’ai écrit vers les années 1995. Le titre : Printemps. (Enfin, pour ce que ça veut dire…). A cette époque, je voyageais en train, tous les jours, pour me rendre à mon travail. Une heure de trajet. J’avais le temps de lire et d’écrire. Même de la musique. J’avais fait l’analyse harmonique d’une sonatine de Beethoven. Je me suis servi de cette marche harmonique pour écrire « Printemps ». J’ai allongé, ajouté des blocs entiers, changé la rythmique et le tempo. En fait, il ne reste que la structure, le squelette sur lequel j’ai remis une chair neuve et quelques dentelles. Caractère principal : Écervelé ! La musique Baroque est fondée sur l’indépendance des voix. A partir du 18e siècle, on accompagne une mélodie. Pour le Baroque, les voix sont toutes égales, tout le monde parle ensemble. On retrouve toujours cette façon de faire dans le jazz (Nouvelle-Orléans) et la musique Klezmer. « Printemps » est écrit dans ce style. Il y a 3 parties qui se querellent, se complètent, conversent, s’amusent. Trois parties, trois voix : guitare, timbre : Rain, et piano. Pour moi, c’est une pièce qui fait sourire et même rire. C’est aussi pour moi, un signe qu’elle n’est pas si mauvaise que ça.
Téléchargez la partition au format PDF pour l'imprimer.
Téléchargez la partition au format MIDI pour l'écouter.
Téléchargez la partition au format NWC pour l'utiliser avec le logiciel Noteworthy Composer ou le Noteworthy Composer Viewer gratuit disponible ici : Viewer NWC
Retrouvez cette partition en vidéo sur YouTube

6

Bicêtre

Téléchargez la partition (avec les paroles) au format PDF pour l'imprimer.
Téléchargez la partition au format MIDI pour l'écouter.
Téléchargez la partition au format NWC pour l'utiliser avec le logiciel Noteworthy Composer ou le Noteworthy Composer Viewer gratuit disponible ici : Viewer NWC
Retrouvez cette partition en vidéo sur YouTube

5

Printemps

Ce morceau, je l’ai écrit vers les années 1995. Le titre : Printemps. (Enfin, pour ce que ça veut dire…). A cette époque, je voyageais en train, tous les jours, pour me rendre à mon travail. Une heure de trajet. J’avais le temps de lire et d’écrire. Même de la musique. J’avais fait l’analyse harmonique d’une sonatine de Beethoven. Je me suis servi de cette marche harmonique pour écrire « Printemps ». J’ai allongé, ajouté des blocs entiers, changé la rythmique et le tempo. En fait, il ne reste que la structure, le squelette sur lequel j’ai remis une chair neuve et quelques dentelles. Caractère principal : Écervelé ! La musique Baroque est fondée sur l’indépendance des voix. A partir du 18e siècle, on accompagne une mélodie. Pour le Baroque, les voix sont toutes égales, tout le monde parle ensemble. On retrouve toujours cette façon de faire dans le jazz (Nouvelle-Orléans) et la musique Klezmer. « Printemps » est écrit dans ce style. Il y a 3 parties qui se querellent, se complètent, conversent, s’amusent. Trois parties, trois voix : guitare, timbre : Rain, et piano. Pour moi, c’est une pièce qui fait sourire et même rire. C’est aussi pour moi, un signe qu’elle n’est pas si mauvaise que ça.
Téléchargez la partition au format PDF pour l'imprimer.
Téléchargez la partition au format MIDI pour l'écouter.
Téléchargez la partition au format NWC pour l'utiliser avec le logiciel Noteworthy Composer ou le Noteworthy Composer Viewer gratuit disponible ici : Viewer NWC
Retrouvez cette partition en vidéo sur YouTube

7

Clair de lune fox-trot

Téléchargez la partition au format PDF pour l'imprimer.
Téléchargez la partition au format MIDI pour l'écouter.
Téléchargez la partition au format NWC pour l'utiliser avec le logiciel Noteworthy Composer ou le Noteworthy Composer Viewer gratuit disponible ici : Viewer NWC
Retrouvez cette partition en vidéo sur YouTube

8

Printemps - Piano

Partition piano seul - Ce morceau, je l’ai écrit vers les années 1995. Le titre : Printemps. (Enfin, pour ce que ça veut dire…). A cette époque, je voyageais en train, tous les jours, pour me rendre à mon travail. Une heure de trajet. J’avais le temps de lire et d’écrire. Même de la musique. J’avais fait l’analyse harmonique d’une sonatine de Beethoven. Je me suis servi de cette marche harmonique pour écrire « Printemps ». J’ai allongé, ajouté des blocs entiers, changé la rythmique et le tempo. En fait, il ne reste que la structure, le squelette sur lequel j’ai remis une chair neuve et quelques dentelles. Caractère principal : Écervelé ! La musique Baroque est fondée sur l’indépendance des voix. A partir du 18e siècle, on accompagne une mélodie. Pour le Baroque, les voix sont toutes égales, tout le monde parle ensemble. On retrouve toujours cette façon de faire dans le jazz (Nouvelle-Orléans) et la musique Klezmer. « Printemps » est écrit dans ce style. Il y a 3 parties qui se querellent, se complètent, conversent, s’amusent. Trois parties, trois voix : guitare, timbre : Rain, et piano. Pour moi, c’est une pièce qui fait sourire et même rire. C’est aussi pour moi, un signe qu’elle n’est pas si mauvaise que ça.
Téléchargez la partition au format PDF pour l'imprimer.
Téléchargez la partition au format MIDI pour l'écouter.
Téléchargez la partition au format NWC pour l'utiliser avec le logiciel Noteworthy Composer ou le Noteworthy Composer Viewer gratuit disponible ici : Viewer NWC
Retrouvez cette partition en vidéo sur YouTube

7

La pastourelle

Téléchargez la partition au format PDF pour l'imprimer.
Téléchargez la partition au format MIDI pour l'écouter.
Téléchargez la partition au format NWC pour l'utiliser avec le logiciel Noteworthy Composer ou le Noteworthy Composer Viewer gratuit disponible ici : Viewer NWC
Retrouvez cette partition en vidéo sur YouTube

2

Printemps - Flûte

Partition flûte seule - Ce morceau, je l’ai écrit vers les années 1995. Le titre : Printemps. (Enfin, pour ce que ça veut dire…). A cette époque, je voyageais en train, tous les jours, pour me rendre à mon travail. Une heure de trajet. J’avais le temps de lire et d’écrire. Même de la musique. J’avais fait l’analyse harmonique d’une sonatine de Beethoven. Je me suis servi de cette marche harmonique pour écrire « Printemps ». J’ai allongé, ajouté des blocs entiers, changé la rythmique et le tempo. En fait, il ne reste que la structure, le squelette sur lequel j’ai remis une chair neuve et quelques dentelles. Caractère principal : Écervelé ! La musique Baroque est fondée sur l’indépendance des voix. A partir du 18e siècle, on accompagne une mélodie. Pour le Baroque, les voix sont toutes égales, tout le monde parle ensemble. On retrouve toujours cette façon de faire dans le jazz (Nouvelle-Orléans) et la musique Klezmer. « Printemps » est écrit dans ce style. Il y a 3 parties qui se querellent, se complètent, conversent, s’amusent. Trois parties, trois voix : guitare, timbre : Rain, et piano. Pour moi, c’est une pièce qui fait sourire et même rire. C’est aussi pour moi, un signe qu’elle n’est pas si mauvaise que ça.
Téléchargez la partition au format PDF pour l'imprimer.
Téléchargez la partition au format MIDI pour l'écouter.
Téléchargez la partition au format NWC pour l'utiliser avec le logiciel Noteworthy Composer ou le Noteworthy Composer Viewer gratuit disponible ici : Viewer NWC
Retrouvez cette partition en vidéo sur YouTube

En lumière

BACH Jean-Sébastien

BACH Jean-Sébastien

Symbole de l'époque baroque, il exerce une influence majeure sur toute la musique occidentale. Il est un musicien complet maitrisant tout les aspects de la musique de son temps. Il sera toutefois oublié après son décès puis redécouvert au 19ème siècle et largement étudié par les romantiques.

De nos jours, Johann Sebastian Bach est sans conteste le plus grand compositeur du style baroque et l'un des plus importants musiciens de tous les temps.

Romantique

Romantique

Mouvement littéraire à l'origine, le romantisme s'étend à la musique de l'aube du 19ème siècle jusqu'à sa fin. Les compositeurs de cette époque chercheront à véhiculer l'émotion au travers d'une orchestration élaborée et de sonorités colorées.

C'est à partir de cette époque que la musique est considérée comme une forme d'art majeure, et non comme le travail de talentueux artisans.