Zimmusic : Editeur de partitions gratuites

2760 partitions de maitres gratuites pour tous

310 compositeurs des plus illustres aux plus rares

La grande musique pour de nombreux instruments

Dernières partitions

70

Ostinato n°1

L’ostinato n°1 est une pièce qui sert de conclusion à la suite pour piano « Saint Quentin, ville nouvelle » bien qu’ayant été écrite antérieurement. Elle fait suite à un prélude, et l’ensemble rend hommage aux enfants du Collège de Saint François d’Assise de Montigny Le Bretonneux qui ont été les victimes de l’avalanche des Orres en janvier 1998. Elle est dédicacée à Estelle, une élève, qui a eu la chance d’être vivante.

91

Fax à Elise

La version courte de Fax à Elise que vous pouvez télécharger ici est la première partie d’une composition qui fait 4 minutes 30. La version longue a été écrite pour un spectacle de danse et piano dont la première a eu lieu à l’Espace Culturel Alphonse Daudet de Coignières en mai 2001. J’imagine l’histoire d’un enfant travaillant ses exercices sur le thème de la « Lettre à Elise » et qui rêve qu’il devient pianiste, ses doigts courants sans efforts sur le clavier, réinventant l’œuvre de Beethoven.

En lumière

SALVAILLE Claude

SALVAILLE Claude

Je suis né dans une modeste famille ouvrière, dans une petite ville du Sud-Ouest du Québec. Cependant, j’ai toujours été entouré de musique et de littérature. Mes frères écoutaient Beethoven et Gershwin, indifféremment, et ma mère lisait la vie de Ste-Thérèse d’Avila; mes sœurs, elles, lisaient tous les romans que la bibliothèque municipale leur offrait. J’eus accès au piano assez tôt.

Mettons tout de suite les choses au clair : à part quelques leçons de piano au séminaire, (non, je n’avais pas de tendance à la prêtrise, mais c’était le seul lieu où l’on offrait l’enseignement collégial) j’ai aussi appris à me débrouiller tout seul. Mais le collège ne répondait pas à mes goûts. Musique, histoire et littérature, il n’y avait que ça qui m’intéressait. Je devais avoir une nature fondamentalement autodidacte puisque finalement je me suis instruit tout seul, musicalement et littérairement.

Côté musique, c’est la composition qui m’intéressait. Mais mon problème majeur était l’harmonie. J’avoue qu’il m’a fallu des années avant que je ne comprenne le système.

Puis, j’ai rencontré un jeune violoniste de talent, jouant tout aussi bien du piano que du violon et très bon compositeur. Pendant 9 ans, jusqu’à sa mort (31 ans), nous avons fait de la musique ensemble. Tout ça a été perdu dans un déménagement.

Moi, j’ai continué avec un peu moins d’ardeur jusqu’à ce que découvre l’ordinateur. J’ai perdu aussi beaucoup de chose : mon disque dur s’est vidé tripes et boyaux, un beau jour, vidangeant une bonne partie de ce que j’avais écrit. Je copie tout maintenant sur disquette. On apprend toujours à la dure.

J’ai finalement compris comment fonctionnent les accords. Je viens d’écrire deux accompagnements pour des chansons d’un vieux copain de collège avec lequel nous faisions de la musique, in illo tempore ! Concert à la fin du mois de mai 2003

Passe-temps ? Depuis la fin du collège, je m’intéresse à l’histoire du peuple juif. L’intérêt ne s’est jamais démenti. Depuis quelques années, je fais aussi dans la construction et dans la rénovation des maisons qu’on s’est acheté. Nous à la campagne. Tranquilles et actifs.

Ma vie, c’est ça. Lecture, musique et rénovations. Et des rencontres amicales autour d’une bonne table et du bon vin, avec des amis(e)s qu’on chérit beaucoup. Il y a vraiment plus mal pris que moi.

Moderne

Moderne

Accélération de l'histoire de la création, la période moderne ne tranche pas aussi franchement avec la période classique et romantique que les arts plastiques ou la littérature.

Le style n'a pas d'unité claire, il est caractérisé par une floraison d'expériences et d'innovation, parfois contraires.Sur le plan chronologique, la période moderne est celle de la première partie du 20ème siècle.